Si vous voulez être au plus près la nature lors de vos prochaines vacances, on vous conseille d’essayer l’éco camping. Mais pour passer des vacances confortables dans certains campings écologiques, certaines habitudes doivent être pratiquées afin de réduire votre impact environnemental. Découvrez alors ci-après comment concilier séjour en plein air et protection de l’environnement.

Choisissez des hébergements écologiques

Ce qui différencie les campings écologiques des autres établissements recevant des vacanciers, c’est leur cadre. Chaque hébergement qui s’y trouve est implanté au milieu de la nature et vous offre des vues imprenables sur la beauté de la région. Chaque logement est aussi fait avec des matériaux recyclables et naturels.

Avez-vous vu cela : Conditions pour Séjourner dans un Camping dans le Var avec des Animaux

Mais vous avez également le choix entre divers types d’hébergements verts dans un camping écologique. Vous pouvez louer un emplacement nu et y implanter votre tente si vous souhaitez vivre un séjour en toute simplicité. Vous pouvez opter pour des chalets et des mobil-homes si vous ne voulez pas renoncer au confort.
En plus, dans un camping écologique, vous pouvez habiter dans un logement atypique. Vous pouvez y trouver des yourtes, des dômes, des tipis, des cabanes sur l’eau ou perchées dans un arbre. Il y en a pour tous les goûts !

Utilisez des produits naturels et recyclables

Puisque vous vous rendez en pleine nature, vous pouvez rencontrer la faune locale. Les mammifères constituent parfois la nourriture des moustiques dans les environs et vous ne serez sûrement pas à l’abri de leurs piqûres. Nul besoin d’apporter des substances chimiques néfastes à l’écosystème pour lutter contre cela, un antimoustique naturel à base d’huiles essentielles suffit !

En parallèle : Quels sont les bienfaits d’un séjour curiste au camping Altéa pour votre famille ?

Laissez aussi vos shampoings et gel douche chez vous ! Échangez-les contre des produits bios respectueux de l’environnement. Vous les reconnaîtrez à leurs emballages sans plastique et à leurs compositions sans hydrocarbures.

Puis, si vous devez vous-même faire vos repas, préférez les bouteilles, les assiettes et les couverts et réutilisables. Ceux-ci sont souvent faits avec des matériaux recyclés ou recyclables, comme l’émail, le bambou ou le bois.

Gérez bien vos déchets

Les vacanciers les plus respectueux de la nature ne laissent rien traîner derrière eux. Ils réduisent leur impact environnemental en gérant leurs déchets. Vous aussi, faites de cette habitude votre routine en vacances et même chez vous.

Dans les campings écologiques, vous verrez que les poubelles sont aménagées de façon à recycler vos ordures. Vous aurez également accès à des broyeurs et à des composteurs écologiques.

Réduisez votre consommation d’eau

Les solutions pour réduire la consommation d’eau sont nombreuses au sein des campings écologiques. Des équipements spécialisés sont en effet mis en place au cœur de ses éco campings : réducteurs de débit, système de recyclage des eaux usées…
Vous pouvez également prendre l’initiative d’utiliser un seau à chaque douche. Limitez aussi votre temps sous la douche pour éviter le gaspillage d’eau. Et pourquoi ne pas faire votre vaisselle dans une bassine ?

Utilisez des toilettes écologiques

Lors de votre séjour au camping écologique, utilisez les toilettes sèches. Celles-ci ne comportent pas de chasse d’eau et sont conçues en matériaux durables.
Rassurez-vous, ces toilettes compostables sont propres en plus d’être hygiéniques et bien entretenus. Il suffit de les couvrir de sciure ou par d’autres matières similaires après chaque passage.

Faites vous-même vos repas

Pour respecter l’environnement, planifiez vos repas durant votre séjour en pleine nature. D’un côté, cela vous permet d’éviter le gaspillage de nourriture et de l’autre, de découvrir les produits frais locaux. Vous n’utiliserez ainsi que ce dont vous avez besoin et réduirez votre empreinte carbone.

Bref, tous vos gestes comptent en camping écologique. Des produits que vous utiliserez en passant par votre mode d’alimentation et d’hébergement, vous pouvez respecter l’environnement tout en profitant de la vie au grand air.